Les lucioles



[...] Elle est grande et mince, la peu brune et les yeux très noirs. Elle fixe les aplats orange un peu rosés que la lumière du soleil étale au plafond. On entend une poule et ses poussins au loin puis le calme [...]
[...] She’s tall and thin. Her skin is dark and so are her eyes. She stares at the orangy and rosy hints of sunlight spred on the ceiling. We hear a hen and her chicks in the distance before the calm returns [...]



Synopsis :

Greg (Grégoire) et Laura se sont rencontrés alors que Laura est en vacances chez une amie. Ils viennent de passer l’après-midi ensemble et pour la première fois font intimement connaissance.




1 - Studio Greg – Int. Crépuscule


Greg et Laura sont allongés sur le lit. Il la regarde. Elle est sur le dos.


Laura a un visage jeune. Elle a entre vingt-cinq et trente ans. Elle est grande et mince, la peu brune et les yeux très noirs. Elle fixe les aplats oranges un peu rosés que la lumière du soleil étale au plafond. On entend une poule et ses poussins au loin puis le calme.


Laura se tourne vers Greg. On entend les grenouilles qui commencent à chanter doucement. Elle l’observe. Greg est longiligne. Il a un corps de grand adolescent. Il a la peau claire mais bronzée. Ses cheveux sont châtains clair. Elle se rapproche de sa respiration. Elle sent ses cheveux. Elle passe la main sur son visage. Il est moite. Elle pince ses lèvres. Elle s’éloigne. Elle l’observe. Les grenouilles chantent avec plus d’entrain.


Le vent gonfle très doucement les rideaux. On entend la brise dans les arbres.  Un hanneton passe à travers les jalousies, il dessine une boucle et il ressort. 


Laura trace une ligne avec son doigt sur le corps de Greg. Du creux de son sternum au creux de son ventre. Elle se redresse et sort du lit.


Greg la suit du regard. Elle saisit sa (celle de Greg) jambe au mollet. Elle porte son pied à son visage et le pose contre sa joue. Elle l’embrasse. Elle le repose.


Elle se dirige vers la salle d‘eau. Elle fait glisser la baie qui sépare les deux espaces. Elle pousse le rideau de la douche. Elle s’arrête devant le miroir. Elle s’observe furtivement. Leurs regards se croisent. Elle rentre sous la douche. L’eau est fraiche. Elle gonfle le torse et expire. Le chant des grenouilles remplit l’espace. On entend le « chchchc » de l’eau qui jailli du pommeau de douche.


Vu sur l’extérieur à travers les jalousies au dessus de la douche. Paysage de campagne tropicale. Le chant vif des grenouilles est ponctué par le bruit de l’eau qui tape les carreaux de la douche. Vue assez dégagée, quelques maisons voisines et deux vaches maigres et brunes. Un hanneton vient se poser sur une des lames en verre des jalousies. Il se promène.  


Une fraction de seconde : Vue sur Laura. Elle ferme les yeux, le son est étouffé.


Elle s’essuie.

                                            Laura

                                              -Je peux te prendre du déo ?


Il se redresse brusquement. Il arrive à elle et la saisit. Il pivote sur lui-même et la repousse dans les draps. Il reste un instant dans cette position, la tête enfouie dans son cou. Gros plan sur la partie basse du visage de Greg.


Il sort de son état et se redresse. Il se caresse le ventre alors qu’il se dirige à l’autre bout de la pièce. Il allume un néon au dessus de l’évier. C’est une lumière jaune, douce.  


                                            Greg

                                              -Tu m’as fait oublier que j’avais faim.


Il ouvre le placard au-dessus du néon. Il regard à l’intérieur. Il se caresse toujours le ventre. Il le referme. Le chant des grenouilles persiste en bruit de fond. Il fait un pas vers le réfrigérateur. Il l’ouvre. Il se penche dessus puis le referme. Á nouveau il ouvre le placard au dessus de l’évier et en sort un paquet de pâtes déjà entamé. 
                                           

                                            Greg

                                            -T’as un peu faim ou beaucoup faim ?



                                          Laura

                                            -Non ça va, j’ai pas très faim. Moyen.



                                          Greg

                                            -Bon tant mieux il en reste pas beaucoup. Ça ira ça pour deux ?


Il lui montre le paquet de pâtes déjà entamé.


Laura est resté allongée dans la même position et a la tête tournée vers lui.


                                            Laura

                                            -Oui moi ça va.


Elle joue avec les plis du lit. On entend Greg qui s’affaire dans l’espace cuisine. Elle regarde au pied du lit. Elle cherche quelque chose du regard.

L’eau jaillit du robinet. Greg remplit la casserole puis la pose sur la gazinière. Il règle la puissance de la flamme. On entend le compresseur du réfrigérateur qui se met en route.


Greg saisit une assiette posée sur l’égouttoir et la pose sur une petite table carrée. [Il sort du champ].


[Laura rentre dans le champ]. Elle s’assied à la table et ramène l’assiette devant elle. Entre temps elle s’est habillée et porte une petite robe indigo à bretelles fines. Lorsque Greg repasse derrière elle, il a enfilé un bermuda. Il sourit, se penche vers elle et l’embrasse sur l’épaule.
                                           

                                            Greg

                                            -Finalement t’as quand même un peu faim !


Laura soupire et sourit. Elle se tourne vers Greg alors qu’il se dirige vers le réfrigérateur. Il l’ouvre, se penche au-dessus, une main sur le genou.


                                            Greg

                                            -Il me reste une tomate et du jambon pour faire          

                                            avec les pâtes. Ça te va ?


Laura ne répond pas.


                                          Greg

                                            -Hum ?


Il se tourne vers elle.


                                          Laura

                                            -Oui, oui… Ça ira, c’est très bien.


Greg ferme le frigo, rajoute du sel dans l’eau de la casserole qui bout. Il y verse le contenu du sachet de pâtes.


                                          Greg

                                            -Trois minutes ! … C’est bien ces pâtes-là !

                                            C’est vite fait !


Il se dirige vers la table. Il touche le dossier de la chaise et la tire vers lui. Il se retourne vers la porte-fenêtre et regarde à travers le voilage du rideau. Il reste dans cette position. Il a l’air absent.


                                            Greg

                                            -Il faut vraiment que je fasse les courses ! Á

                                            chaque fois je dis ça et quand je sors du travail

                                            y’a tellement de bouchons… J’oublie ! J’ai trop

                                            hâte de rentrer.


Il pose la main sur son ventre…


                                            Greg

                                            -Au moins ici je suis tranquille… Maintenant je

                                            donne à manger au veau ! 


Il se retourne brièvement vers Laura… Puis vers l’extérieur.


                                            Greg

                                            -Il me laisse l’approcher. Par contre je fais

                                            attention à la mère.



                                          Laura

                                             -Finalement j’ai faim.


Greg sourit et se retourne vers Laura. Elle s’est levée et vient se coller contre son dos. Puis à son tour elle reste devant la porte-fenêtre. 

Vue brève sur l’extérieure. On entend le chant des grenouilles un peu plus fort.  On ne distingue que les ombres des arbres. Les réverbères son allumés dans l’allée. Il éclaire d’une lumière orange. On distingue le veau et la vache couchés dans l’herbe.


Elle caresse le tissu très fin du rideau. Sa main heurte quelque chose. On entend un petit bruit sec.


Un hanneton se promène sur les carreaux. Laura se baisse pour le regarder… [Greg sort du champ] On entend Greg qui s’affaire dans l’espace cuisine. Elle se redresse…


                                            Greg

                                            -Au fait tu veux quelque chose à boire ? J’ai du

                                            jus de corossol, de la bière… C’est tout !


Il pose une deuxième assiette et deux verres sur la table.


                                            Laura

                                            -Je veux bien une bière s’il te plait.


Elle s’assoit à la table…


Greg pose deux Carib, un décapsuleur, deux couteaux et deux fourchettes sur la table. Laura saisit le décapsuleur et ouvre sa bière. Elle s’en sert dans un verre…


Greg vide le contenu de la casserole dans une passoire posée au fond de l’évier. Il sort du beurre du réfrigérateur et en coupe un carré qu’il laisse fondre sur les pâtes. Il rentre le beurre au réfrigérateur et en sort une tomate et du jambon qu’il pose sur la table.


Laura regarde Greg dans ses mouvements. Elle ramène son verre à sa bouche et le repose sans avoir bu. Elle décapsule la bière de Greg qui vient s’asseoir en face d’elle. Il tient la passoire à la main. Il sert l’assiette de Laura puis la sienne.


Laura pose la bouteille de bière décapsulée devant lui.


                                                Greg

                                            -Merci. Ha J’ai faim ! Bon’ap !



                                            Laura

                                            -Oui toi aussi ! Bon’ap !


Greg boit une gorgée de bière directement au goulot. Il coupe la tomate en deux et en pose une moitié dans chaque assiette. Il reprend une gorgée de bière et rajoute une tranche de jambon.


                                                Laura

                                            -Tu la manges comme ça ?



                                            Greg

                                            -Quoi ?



                                                Laura

                                            -La tomate…



                                                 Greg

                                            -Ha ! Attends ! J’ai…


Il se lève…


                                                Greg

                                            -Tu veux… Attends, j’ai quoi déjà ?


Il regarde en direction d’une petite étagère au dessus de la gazinière. Il saisit une boite de sel.


                                               Greg

                                            -Déjà, le sel…


Il pose le sel sur la table.


                                                Greg

                                            -De l’huile d’olive ? Et ça…


Il pose la bouteille d’huile d’olive et les herbes de Provence sur la table. Il se rassied.


                                               Laura

                                            -Merci.


Chacun saupoudre sa moitié de tomate de sel et d’herbes de Provence. Laura rajoute un filet d’huile d’olive.


Greg mange avec appétit… Il jette un regard intrigué vers la porte-fenêtre. Le hanneton se promène sur les carreaux.


                                                Greg

                                            -Elles ont quoi les grenouilles ce soir ?





                                                Laura

                                            -Elles veulent des pâtes !


Greg rigole…


Laura mange doucement. Elle regarde Greg. On entend le compresseur du réfrigérateur qui se met en route.


Il a une petite cicatrice sous la lèvre inférieure. Il y a une série de cartes postales aimantées  sur la porte du réfrigérateur. Il y a peu de meubles. Il n’y a pas de photos. Deux paires de basquets, une paire de savates, une paire de chaussures en cuir noir et une paire de palmes sont alignés dans un coin de la pièce. Sur une étagère basse il y a une petite radio, des papiers en vrac, des câbles de branchement, un ordinateur et une camionnette réduite blanche de la Croix Rouge française.


                                            Greg

                                            -Tu veux que je mette un peu de musique ?



                                            Laura

                                            -Non non, je regardais la petite voiture…


Greg pose le regard sur la camionnette réduite. Laura le regarde. Il boit une gorgée de sa bière et croise le regard de Laura.


                                        Greg

                                            -Ha ! Non en fait la voiture c’est un cadeau que

                                            m’ont fait des amis… C’est quand je suis parti.

                                            Comme je travaille pour la Croix-Rouge.



                                            Laura

                                            -Ha oui ! Tu m’as dis ça ! Mais tu fais quoi

                                            exactement ? t’es médecin ?


Il rigole…


                                            Greg

                                            -Non en fait j’organise des évènements pour la

                                            prévention... En cas de désastre climatique.



Il sourit…


                                            Greg

                                            -Tu as fini ?



                                            Laura

                                            -Oui, merci.


Il se lève et débarrasse la table…


                                            Greg

                                            -Tu veux de la liqueur de café ? Tu aimes ça ?



                                            Laura

                                            -Oui, par contre j’ai pas fini ma bière.



                                            Greg

                                            -Laisse c’est pas grave ! Tiens je la remets au

                                            frigo.


Il dépose la bière dans le réfrigérateur et en sort une bouteille au trois-quarts vide. Il verse un peu de l’alcool dans deux petites tasses et en tend une à Laura. Il sent le goulot de la bouteille avant de la refermer et de la poser sur la table.


Laura porte la tasse à ses lèvres. Elle respire l’odeur de la liqueur.


                                   Laura

                                            -Ça sent bien le café quand même !



                                            Greg

                                            -Ce sont mes proprios qui m’on rapporté ça. Ils

                                            ont de la famille à Marie-Galante.


Greg prend une gorgée de liqueur et ouvre en grand la porte-fenêtre.


                                            Greg

                                            -La femme est rentrée il y a deux semaines. Je

                                            crois qu’elle travaille. Parce que le père est resté

                                            là-bas avec leurs trois enfants.


Greg s’assied sur la marche entre la terrasse et la porte du studio. Il tend la main vers elle. Laura vient le rejoindre sur la marche et pose sa tête sur son torse.


Elle pose un pied sur les siens et joue de l’autre avec un hanneton perdu sur le ciment.